Découvertes bien-être – #2 avril

Voilà qu’un mois s’est déjà écoulé depuis la première édition des « découvertes bien-être » ! Je suis donc de retour sur le blog pour partager avec vous ce qui a rendu plus doux mon mois d’avril.

Ce mois a filé bien vite et, pour être honnête, lorsque j’ai pensé à l’écriture de cet article, j’ai eu l’impression que je n’aurais pas grand chose à raconter. Mais en prenant le temps de replonger dans mes dernières activités, j’ai repéré quelques expériences qui m’ont inspirée… C’est parti !

Un livre pour renouer avec son intimité
IMGP7973

J’ai découvert Ceci est mon sang – Petite histoire des règles, de celles qui les ont et de ceux qui les font, écrit par Elise Thiébaut (éditions La Découverte). Comme le titre l’indique, ce livre propose de retracer l’évolution des mentalités et des pratiques autour des règles. On chemine donc à travers l’histoire personnelle de l’auteure (depuis ses premières règles jusqu’à sa ménopause) et l’Histoire de l’humanité (de l’antiquité jusqu’à nos jours) pour mieux comprendre la place des règles dans la société.

Il me reste encore quelques pages à lire, mais jusqu’ici, j’ai trouvé cette lecture essentielle et libératrice : l’auteure y questionne – non sans humour ! – les tabous et les mythes liés au sang menstruel, mais également des thèmes plus « pratiques » comme la contraception ou les possibles risques pour la santé des protections hygiéniques.
Le livre est très bien documenté tout en restant accessible et vraiment agréable à lire. Dans chaque chapitre, quelque chose faisait nécessairement écho à ma propre expérience et j’ai eu l’impression qu’une voix bienveillante dialoguait avec moi.

Je suis d’autant plus persuadée après cette lecture que prendre le temps de la réflexion sur un phénomène naturel dont on peine encore trop à parler, est le meilleur moyen pour construire un rapport apaisé à son corps, son intimité. Je vous conseille donc cet excellent livre (que vous ayez vos règles ou non), décomplexant, drôle et, selon moi, d’utilité publique !

Chasser le stress grâce aux arbres
tumblr_o1s580Er1m1rmmaddo1_1280

Un peu avant fin avril, mon amoureux et moi-même avons testé une nouvelle activité : l’accrobranche. J’ai vraiment adoré et j’ai eu l’impression de retomber en enfance le temps du parcours… Celui-ci était situé dans la jolie forêt de Raismes et la vue depuis les arbres (sous le soleil) était simplement belle et apaisante. La satisfaction de se dépenser et la sensation de sortir (un peu) de sa zone de confort m’ont vraiment fait aimer cette balade atypique.

Peu de temps après cette agréable expérience, j’ai entendu parler du Shinrin-Yoku, littéralement « bain de forêt », pratiqué notamment au Japon pour lutter contre le stress et prévenir de certaines maladies qui lui sont liées. La pratique consiste simplement à s’immerger régulièrement dans un environnement naturel et celle-ci est reconnue et encouragée sur l’archipel depuis les années 80. Depuis, la littérature scientifique ne cesse d’attester des effets physiologiques bénéfiques de ces « bains de forêt ». Cela me semble assez évident, mais quand on y pense bien, il est assez rare (et parfois difficile) de s’accorder chaque semaine un moment apaisé dans la nature…

Tout cela m’a rappelé les longs moments passés à me promener au bord des champs ou en forêt avant de m’installer en ville pour mes études. Je n’ai pas cessé d’être convaincue que se reconnecter à la nature de temps en temps est essentiel pour l’équilibre et le bien-être… Et je compte bien consacrer plus de temps à me perdre (ou me retrouver ?) sous les arbres.

Ressortir crayons et pinceaux, juste pour le plaisir
IMGP7974

Autre belle habitude que j’avais laissée de côté depuis un long moment… le dessin. J’ai toujours eu tendance à manquer de patience ou à être vite déçue du résultat lorsque je dessinais. Je suis assez exigeante et perfectionniste lorsque je me lance dans un projet, ce qui m’a longtemps fait oublier le plaisir inhérent aux activités créatives. Mais il y a quelques années j’ai commencé à dessiner des motifs floraux pour décorer mes carnets. Je le faisais simplement pour moi, pour passer le temps ou simplement parce que j’avais vu une image qui m’inspirait. J’ai renoué avec le dessin à ce moment-là et j’ai d’ailleurs commencé en même temps à acheter des livres de coloriage. Ce mois-ci, après une longue période sans avoir touché un crayon, j’ai eu une soudaine envie de dessiner. J’ai passé quelques heures sur une peinture de fleurs (toujours elles !) et ça m’a fait un bien fou. Mine de rien, se concentrer sur les détails d’un motif, produire quelque chose de ses mains, je trouve que c’est une source de bien-être assez puissante… 

 
Voilà cette deuxième édition des découvertes bien-être (qui sont plutôt des redécouvertes !) terminée. Et vous, quelles ont été vos découvertes du mois ? N’hésitez pas à les partager en commentaire !
Je vous retrouve bientôt sur le blog, prenez soin de vous ☼

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s