Cuisine : par quoi remplacer…?

Aujourd’hui, je vous parle cuisine ! Comme je le disais dans mon dernier article, cuisiner est devenu une véritable passion depuis que je suis devenue végétalienne. J’ai l’impression de progresser et d’apprendre tous les jours, et c’est vraiment très agréable.

Et quand je fais goûter mes plats à des amis, il y a une question qui revient souvent : « mais du coup, par quoi tu remplaces (insérer ici un ingrédients d’origine animale) ? ». D’ailleurs, j’entends aussi cette même question chez les végé qui ne cuisinent pas beaucoup ou qui découvrent la cuisine végétalienne depuis peu.

J’ai donc eu envie de vous donner quelques astuces et idées pour vos recettes. C’est parti !

Par quoi remplacer les œufs ?

C’est une des choses les plus faciles à remplacer selon moi. En pâtisserie notamment, les œufs sont principalement utilisés pour servir de liant dans la préparation. Il existe plusieurs alternatives très simples pour remplir ce rôle :

  • La banane écrasée (et promis, on ne sent pas le goût après cuisson)
  • La compote de pomme (là non plus, on ne sent pas le goût et je trouve que cela rend les pâtisseries très légères)
  • Le yaourt de soja (il donne un côté bien moelleux aux gâteaux, miam !)
  • La fécule de maïs diluée dans de l’eau (cela fonctionne très bien pour les crêpes et les pancakes !)
  • l’Aquafaba ou jus de pois chiche : c’est surprenant, mais pourtant cette mixture qui peut rebuter au départ est incroyablement efficace pour remplacer le blanc d’œuf. Idéal pour réaliser des meringues par exemple !

Pour ce qui est des quantités, il faut compter entre 100 et 200 grammes de ces préparations pour les deux œufs habituels (sauf pour la fécule, c’est plutôt 50 grammes dilués). Bien sûr, cela varie en fonction du taux d’humidité d’une préparation et du type de recette. Le mieux est donc de tester et de trouver ses repères petit à petit. Personnellement, j’ai simplement commencé par suivre des recettes de livres ou de blogs de cuisine végane, et j’ai vite constaté qu’il n’y avait rien de compliqué !

Par quoi remplacer le lait de vache ?

Pour ce qui est du lait, c’est un vrai jeu d’enfant tant il existe de laits végétaux savoureux !
Côté quantité, on remplace par la même quantité que celle indiquée sur la recette de base. La seule subtilité concerne peut-être le goût du lait que l’on choisit. Je préfère également acheter des versions non sucrées et bio. Voici mes laits végétaux préférés et ce pour quoi je préfère les utiliser :

  • Laits d’amande, de noisette et d’épeautre : parfaits pour la pâtisserie, ils sont parfumés, délicieux et peuvent apporter un vrai plus dans une recette sucrée. Essayez donc le gâteau au chocolat avec du lait de noisette…! Miam.
  • Lait de riz : il est très léger au niveau du goût et peu épais, j’aime bien l’utiliser pour les gâteaux salés, comme le cake aux olives ou les muffins salés.
  • Lait de coco : génial pour parfumer les plats en sauce et leur apporter une saveur indienne.
  • Lait d’avoine : j’aime beaucoup la douceur de ce lait et son goût légèrement sucré. J’aime bien le boire froid ou avec du muesli. Il est aussi très bien pour la pâtisserie !

J’ai volontairement oublié le lait de soja de cette liste, même si c’est un peu la star des laits végétaux. Selon les marques, le goût peut-être très différent et ce n’est clairement pas mon préféré. Ceci dit, il est tout à fait correct pour cuisiner et je l’utilise parfois pour faire de la béchamel. Ah, et pour ce qui est de la crème, c’est la même chose, les versions végétales (soja, avoine, coco…) sont top pour remplacer la crème fraîche ou la crème fluide.

Par quoi remplacer le beurre ?

Personnellement, c’est un des ingrédients qui me semblait le plus difficile à remplacer au départ. Il existe des beurres végétaux bio mais je les trouve parfois un peu coûteux et la composition des margarines 100 % végétales de supermarché n’est pas toujours convaincante (conservateurs, huile de palme…). J’ai vu passer des recettes pour faire soi même son beurre végétal, mais je n’ai pas encore testé… Finalement, la solution que je préfère pour le moment est d’utiliser des huiles végétales. En plus d’avoir des goûts intéressants, elles sont très bonnes pour la santé !

  • L’huile d’olive : elle a tout bon ! Goût délicieux, excellente pour la santé, elle est parfaite pour faire revenir des légumes ou du tofu, comme base pour les sauces, et elle est surprenante en pâtisserie (oui, oui !). J’ai récemment testé une recette de gâteau à l’huile d’olive et le résultat était bluffant…
  • Le mélange d’huiles « neutres » : on trouve cela facilement dans le commerce ; c’est un mélange d’huiles dont le goût est très peu prononcé (tournesol, pépins de raisin, colza…). Impeccable pour la pâtisserie.
  • L’huile de lin : j’aime bien en ajouter un peu dans mes préparations ou dans la salade. Elle a un goût particulier et assez unique qui me plaît, et elle est surtout riche en Omega 3 !
  • L’huile de sésame : un délice dans les plats salés, elle donne un goût légèrement fumé aux aliments… miam.

Et parfois, il suffit de ne pas remplacer !

Et oui, il est aussi possible d’alléger ses recettes en limitant la quantité de gras (notamment) ou tout simplement en omettant un ingrédient qui n’est pas toujours strictement nécessaire. C’est notamment le cas des œufs dans certaines recettes !

C’est un peu la même chose pour ce qui est de remplacer la chair animale dans les plats. Il existe de nombreuses alternatives pour retrouver sa consistance et son aspect :

  • Les simili carnés « prêts à l’emploi » qui sont souvent délicieux (hâché végétal, nuggest de tofu, émincés…)
  • Les protéines de soja texturées qui, une fois marinées, peuvent servir à farcir, à accompagner une sauce…
  • Le tempeh ou le seitan, qui sont très protéinés et peuvent se décliner sous des formes variées (en tranches, en morceaux…).
  • Le tofu : nature, fumé, épicé, à l’ail… il en existe pour tous les goûts et peut-être consommé chaud ou froid.

Mais je trouve que l’on peut s’en passer sans aucun problème et tout à fait apprécier un plat qui s’éloigne un peu (ou beaucoup) des recettes traditionnelles. D’ailleurs, toutes les sensibilités ne sont pas forcément à l’aise avec les simili carnés qui imitent parfois « trop bien » la chair animale… et c’est un peu mon cas à vrai dire !

En tout cas, il n’y a aucune raison de renoncer aux bonnes choses lorsque l’on cuisine 100 % végétal ! J’espère que cet article vous aura aidé et qu’il vous aura donné envie de vous mettre aux fourneaux. N’hésitez pas à partager en commentaire vos idées de recettes et à partager vos idées pour remplacer certains ingrédients !

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Cuisine : par quoi remplacer…?

  1. Intéressant 🙂 Perso je vais essayer une recette de mousse au chocolat dans laquelle l’oeuf est remplacé par de l’avocat. La cuisine vegane offre aussi des alternatives aux femmes enceintes qui doivent éviter les oeufs crus, entre autres. et ça fait tester de nouvelles choses 🙂 .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s